La matière et l'environnement

Les matières plastiques résultent de la transformation du pétrole en des matières plus complexes auxquelles il est possible de donner forme avec une large gamme de propriétés. Le pétrole ainsi transformé n'est pas brûlé et transformé en CO2. Il est plutôt transformé en des matières nobles qui remplacent souvent des métaux plus lourds. Les matières plastiques sont écologiques car elles contribuent par leur légèreté à diminuer la consommation globale d’énergie.

L’impact sur l’environnement est un élément critique lorsque vient le moment de choisir un matériau pour créer un produit. Le choix que nous faisons aura des conséquences sur la vie des générations futures.

Que nous innovons en donnant vie à un nouveau produit ou en améliorons un existant, les concepteurs se doivent d’agir de manière écoresponsable. Les matières plastiques représentent une solution efficace et écologique lorsque tous les facteurs du cycle de vie sont pris en compte.

UN PRODUIT EN HARMONIE AVEC L'ENVIRONNEMENT

Les polymères expansés (EPS, EPP, EPE) sont des matières plastiques qui contiennent très peu de ressources naturelles car leur structure cellulaire est composée de 98 % d'air. Ces matières sont toutes recyclables.

L’expansion du EPS se fait par une injection de vapeur d'eau à basse pression sur de petites billes de polystyrène. La chaleur humide dilate le pentane incorporé dans les cellules (dans une proportion de 3 % à 6 %) entraînant l'expansion des petites billes. Suite à un processus de mûrissement, l'air remplace en quelques jours le pentane qui se décompose de façon naturelle (demi-vie de 24 heures). Le pentane n’est pas un CFC, donc il ne détruit pas la couche d’ozone dans l’atmosphère.

Les produits en résines expansées sont donc issus d'un procédé thermique simple et propre. Il n'y a aucun résidu toxique. La quantité totale d'énergie requise pour fabriquer des pièces en EPS est 3X moindre que celle requise pour la transformation de certains produits comparables en papier.

L’EPS est un choix logique qui réduit l’impact sur l'environnement :

  • Énergie moindre
  • Forêts sauvegardées
  • Eaux moins polluées
  • Atmosphère moins polluée

Si une matière était composée de 100 % d’air, elle serait sans contredit le matériau le plus écologique qu’il soit possible de faire. L’EPS étant composé de 98 % d’air, n’est-il pas proche de la perfection?

Les plastiques expansés offrent sans contredit une multitude de solutions efficaces et écologiques.

Propriétés écologiques du EPS (Polystyrène expansé) :

  • Isolant : Chaque bille est un ensemble de cellules fermées remplies d'air. Cette structure cellulaire assure un très haut niveau d’isolation thermique. Un produit d'isolation en polystyrène expansé (EPS) permet d'économiser annuellement jusqu'à trois fois plus d'énergie que celle requise pour sa fabrication (voir analyse du cycle de vie) Lien hypertexte. En conséquence, les isolants en EPS permettent de réduire significativement la consommation d’énergie, diminuant ainsi les coûts de chauffage.
  • Léger : Les emballages en EPS protègent les produits fragiles et allègent simultanément les charges à transporter. Le transport de la cargaison plus légère requiert donc moins de carburant et par conséquence génère moins d'émissions polluantes.
  • Inoffensifs pour la couche d'ozone : Le polystyrène expansé (EPS), le polypropylène expansé (EPP) et le polyéthylène expansé (EPE) ne contiennent aucun CFC (chlorofluorocarbone) ou HCFC (hydro chlorofluorocarbone) et n'en ont jamais utilisé. Ils n’ont donc aucun effet sur la diminution de la couche d'ozone dans l’atmosphère.
  • Hygiénique : L’EPS, EPP et EPE sont des matières inertes dans l’environnement, même en milieu humide. Ils n'entretiennent pas le développement de moisissures ou de champignons.
  • Denrées alimentaires : Les emballages en EPS sont efficaces pour protéger les aliments contre les fluctuations de température. La fraîcheur et les saveurs sont ainsi préservées plus longtemps, en conséquence le gaspillage alimentaire est réduit.
  • Écoénergétique : La fabrication de produits en polymères expansés requiert deux à trois fois moins d'énergie que certains produits équivalents en carton. Le EPS est un matériau qui contribue largement à ralentir le processus de réchauffement planétaire.
  • Préservation de nos forêts : Les matériaux issus des résines expansées sont généralement des substituts efficaces pour les produits à base de bois tels que le carton et le papier (emballages, boîtes à poisson, verres à café, coins protecteurs, etc.). L’utilisation des résines expansées contribue à la sauvegarde de nos forêts.
  • Durable : De par sa nature inerte, stable et insoluble, le EPS est une matière durable pour des produits voués à une longue vie, tels : des casques de vélo, panneaux isolants et blocs Geofoam.

EN HARMONIE AVEC L'ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tableau Matiere et environnement FR-675

Si on éliminait les plastiques :

  • La masse de déchets augmenterait de plus de 250 %
  • La consommation d'énergie s'accroîtrait de plus de 200 %
  • La pollution globale serait à la hausse de plus de 200 %

Les matières plastiques contribuent largement à la préservation de l’environnement et au développement durable. L’impact environnemental des plastiques va loin au-delà des apparences et des perceptions populaires.

Les produits en plastique sont parfois visibles dans l’environnement. Ils sont légers, flottent et sont souvent de couleurs vives. Si on n’en dispose pas de façon responsable, ils peuvent devenir une source de distraction visuelle, qu’il ne faut pas confondre avec la pollution chimique dommageable.

Beaucoup de produits non plastiques utilisés dans le quotidien se décomposent en leurs sous-produits lorsque enfouis dans l’environnement. Ils se dissolvent dans le sol et émettent des gaz, contaminant l’air et les nappes phréatiques de façon furtive.

L’EPS, EPP et EPE ne se décomposent pas dans l’environnement. Ils sont inertes et stables, comme des cailloux et sont un choix responsable lorsqu’il s’agit de réduire les dommages à notre planète.